Villa Rose
Villa Rose
hotel particulier, lieu intimiste et privatisable de 150m2 sur 2 étages à Paris
 

la collection
mêle des pièces de design, des objets chinés et des œuvres d’art contemporain et invite des artistes à intervenir dans l’espace.

 
 
 

— Mathilde Jonquière, mosaïque.

— Maison Debeaulieu, jardin d'hiver.

— Stéphane Calais, galerie des multiples.

— Maison Charles, suspension.

— peintureS Guy YanaI, série Plant.

— Mathias Kiss, escalier au motif marbré.

— Maison Debeaulieu, jardin d'hiver.

— ESTAMPE Japonaise.

les contributeurs

 

La Villa Rose invite des artistes et artisans d’art à investir l’espace contribuant à la singularité du lieu.

 
 
Mathias Kiss

Mathias Kiss

Escalier au motif marbré

Artiste-décorateur franco-hongrois, en parfait autodidacte, a su faire évoluer son statut d’artisan à celui d’auteur s’exprimant à travers une large palette de compétences artistiques.

Formé pendant 15 ans chez les Compagnons, il jouit aujourd’hui à la fois de cet héritage d’Excellence en matière de savoir-faire et d’une vision contemporaine qui en détourne les codes et les règles. En découlent des réalisations de caractère se déclinant aussi bien sous la forme d’installations personnelles, d’œuvres pour des collectionneurs, de projets de collaborations, créations spéciales et aménagements au service de Grandes Maisons.

 

Mathilde Jonquière

Mathilde Jonquière

Mosaïque

Diplômée de Camondo crée son premier atelier en 2000 à Paris. Elle y dessine et crée des fresques uniques à grande échelle composées de matériaux précieux : émaux de Venise, pâte de verre et tesselles d'or pour des ouvrages alliant connaissances techniques et sensibilité artistique.

Pour la Villa Rose, Mathilde signe une fresque murale aux couleurs camaïeu.

Victoria Wilmotte

Victoria Wilmotte

Le bar du jardin d’hiver

Née à Paris en 1985 Victoria Wilmotte a créé son studio en 2009 après avoir été diplômée du Royal College of Art de Londres.

La signature de Victoria s’affirme aujourd’hui comme une marque à travers ses créations personnelles, ses commandes pour de nombreux clients (Legrand, Made in Design, Poliform, La pierre de France, Classicon, Piasa, Hachette éditeur, Systra... ) et sa collaboration avec la galerie TORRI sur des projets d’édition plus exclusifs depuis 2014.

Elle a ouvert en 2015 son atelier de fabrication permettant de mettre son savoir faire, au service de ses clients, de réaliser des séries limitées ou de mettre ou point ses prototypes.

Victoria développe depuis toujours un intérêt particulier pour les matériaux, les formes ainsi que les procédés de fabrication, industriels comme artisanaux. Le minéral et l’acier restent des domaines qu’elle affectionne particulièrement. Une fascination méthodique et minutieuse que l'on rapprocherait davantage à celle d'un sculpteur.